Diversidées

Diversidées

Diversidées / Diversidées  / Février: s’informer sur les maladies invalidantes
maladie invalidante

Février: s’informer sur les maladies invalidantes

Mieux connaÎtre les handicaps

11 FÉVRIER 2005

La loi sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées est ratifiée. Elle a pour vocation d’améliorer les attentes des personnes handicapées dans le domaine de la compensation, de la scolarité, de l’emploi, de l’accessibilité, et des Maisons départementales des personnes handicapées.

LOI N°2005-102

La loi nous rappelle que d’après l’article L. 114 « constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. ».

TYPOLOGIE DU HANDICAP :
  • Moteur : « se caractérise par une capacité limitée à se déplacer, à réaliser des gestes, ou à bouger certains membres. L’atteinte à la motricité peut être partielle ou totale, temporaire ou définitive, selon son origine ». Exemples : paralysie, amputation, myopathie, etc.
  • Sensoriel : «il fait référence aux difficultés liées aux organes sensoriels et en particulier à la vue et l’ouïe ». Exemples : cécité, malvoyance, surdité, acouphènes, etc. Picto handicap
  • Psychique : « se caractérise par un déficit relationnel, des difficultés de concentration, une grande variabilité dans la possibilité d’utilisation des capacités alors que la personne garde des facultés intellectuelles normales ». Exemples : schizophrénie, bipolarité, hypocondrie, etc.
  • Mental : « se caractérise par une insuffisance des facultés et du niveau global d’intelligence, notamment au niveau des fonctions cognitives, du langage, de la motricité et des performances sociales ». Exemples : syndrome de l’X fragile, trisomie 21, etc.
  • Invalidantes : « se caractérise de par leurs effets sur l’organisme. Elles peuvent générer un handicap et évoluer dans le temps. On peut notamment citer les maladies respiratoires, digestives ou infectieuses ». Exemples : épilepsie, sclérose en plaques, cancers, maladies orphelines, etc. 
  • Polyhandicaps : « concerne les personnes touchées par de multiples déficiences »

Focus sur les maladies invalidantes:

4 février 2020: Journée mondiale de lutte contre le cancer

Le cancer, une maladie invalidante:

La prise en compte des difficultés liées au retour à l’emploi après une maladie : Emmanuelle, 48 ans, a souffert d’un cancer du sein et témoigne :

« Il y a toujours ce fond de culpabilité : à la difficulté d’accepter la maladie, s’ajoute cette d’assumer de moins travailler. On me dit que j’ai ‘l’air bien », car le handicap invisible ne suscite pas la même attention que le handicap visible. Le retour n’est jamais simple. Pour les gens l’épreuve est derrière vous, la vie reprend ses droits, et on oublie, d’autant que cela renvoie à des peurs. Vous vous retrouvez assez seule, face à la fatigue et au rythme des contrôles, toujours inquiétant ».

12 février 2020: Journée mondiale de l’épilepsie

Cette maladie invalidante d’origine neurologique touche entre 500 000 et 800 000 personnes en France. Par ailleurs, « ces crises traduisent un dérèglement soudain et transitoire de l’activité électrique du cerveau. Elles apparaissent sans cause identifiée, ou sont liées à une autre affection ».

Pour aller plus loin: https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/epilepsie/definition-causes-facteurs-favorisants

28 février 2020: Journée internationale des maladies rares

En France, les 7 000 maladies rares identifiées, dont la drépanocytose, l’hémophilie, la maladie de Gilbert, la maladie des os de verre, etc. touchent 4,5% de la population. En effet, plus de 3 millions de personnes sont concernées dont la moitié sont des enfants de moins de 5 ans. A  noter que 80% des maladies rares sont d’origine génétique. Ces dernières entraînent un déficit moteur, sensoriel ou intellectuel dans 50% des cas et sont donc invalidantes.

En France, seule une personne sur deux atteintes d’une maladie rare dispose d’un diagnostic précis.

Pour aller plus loin: https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/prises-en-charge-specialisees/maladies-rares/article/les-maladies-rares

Handicap:

premier critère de discrimination en france

« En droit, une discrimination est un traitement défavorable qui doit généralement remplir deux conditions cumulatives : être fondé sur un critère défini par la loi et relever d’une situation visée par la loi. À ce jour, la loi reconnait plus de 25 critères de discrimination. »

Les discriminations peuvrent être directe, indirecte, légale ou autorisée.

discriminations

En France, le handicap est le premier critère de discrimination. Notamment dans les domaines de la scolarisation, de l’emploi et l’accès aux biens et services.

Pour aller plus loin: https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/institution/competences/lutte-contre-discriminations

Aucun commentaire

Poster un commentaire