Diversidées

Diversidées

Diversidées / Diversidées  / Des yeux sur mes oreilles : l’exposition sur le handicap auditif de châtelet.

Des yeux sur mes oreilles : l’exposition sur le handicap auditif de châtelet.

L’exposition qui met en lumière le handicap auditif.

« Je n’ai plus envie de cacher mes appareils sous mes cheveux », « J’en ai assez de faire comme si j’entendais », « Je veux assumer ma surdité ! »

Il y a plus de 6 millions de personnes concerné par la déficience auditive en France. Pourtant, ce sujet reste globalement tabou dans le pays. C’est dans ce contexte que l’association pluriel organise avec le soutien de la fondation pour l’audition, l’exposition «tes yeux sur mes oreilles » . L’objectif : la mise en lumière du handicap auditif pour « sortir de la honte ».  !

 

Rendre visible l’invisible ou le caché

« Cacher sa surdité peut conduire à se couper des autres », déplore l’association.

Or, aujourd’hui, des solutions existent : l’appareillage, l’implant, l’aménagement de poste… « Parce que la surdité est une déficience de la communication, c’est un handicap partagé qu’il faut aborder ensemble », poursuit-elle.

Au cœur de Paris (4ème), sur les grilles du square de la tour Saint-Jacques, la surdité se montre « libérée de toutes les représentations rétrogrades et dévalorisantes ». Pour ce faire, le photographe Stéphane Lavoué a tiré le portrait de huit femmes, hommes et enfants appareillés ou implantés. « Une exposition qui montre ce que l’on cache, des images qui assument ce qui fait honte »… Il a fallu une décennie à sa commissaire, Anne-Sarah Kertudo, pour oser la mettre sur pieds !
Durant un mois, le public  a eu la possibilité de partager le quotidien d’une personne sourde, en image et en son, grâce à un témoignage « poétique » disponible via un QR-Code. Ce récit aborde la difficulté de vivre avec cette surdité, de la cour de récréation jusqu’à l’entreprise, en passant par la passion amoureuse et le regard des autres.

Aucun commentaire

Poster un commentaire