Diversidées

Diversidées

Diversidées / Diversidées  / A Grenoble, un numéro d’urgence accessible aux personnes en situation de handicap auditif

A Grenoble, un numéro d’urgence accessible aux personnes en situation de handicap auditif

Le 114 permet désormais aux personnes sourdes et malentendantes d’accéder aux numéros d’urgence: le 15, le 17 ou le 18.

Un système en trois étapes

La personne sourde appelle en vidéo un opérateur sourd ou de culture sourde. Elle lui transmet alors les informations nécessaires à sa prise en charge. L’opérateur va ensuite transmettre ces informations à ses collègues entendants. Eux vont alors communiquer les informations aux secours afin qu’ils puissent intervenir. 

La nécessité de deux interlocuteurs

Il est donc nécessaire que l’opérateur qui reçoit l’appel vidéo, en plus de savoir signer, ait une culture sourde. Certains éléments vont pouvoir être anticipé et mieux transmis. En effet, la culture sourde à des codes qui lui sont propres. Si la déclinaison de cet appel en trois étapes peut sembler longue, en réalité, elle est nécessaire à une prise en charge complète des personnes ayant un handicap auditif.

Grenoble, ville pionnière dans la prise en charge des personnes sourdes et malentendantes 

Si l’initiative a semblé naturelle à Grenoble, c’est parce que le CHU de la ville est pionnier dans les soins médicaux apportés aux personnes en situation de handicap auditif. En 2001, il s’agissait déjà de l’une des premières villes de Province à mettre en place une équipe de professionnels à la fois sourds et entendants.

Aucun commentaire

Poster un commentaire