Diversidées

Diversidées

Diversidées / Diversidées  / Février 2017 : notre sélection culture et diversité
bandes-dessinées

Février 2017 : notre sélection culture et diversité

Ce mois-ci, les bandes-dessinées sont à l’honneur !

« La différence invisible »

Julie Dachez, une jeune Nantaise touchée par le syndrome d’Asperger, une forme d’autisme qui ne se voit pas, livre son histoire avec Mademoiselle Caroline, scénariste et illustratrice de la BD. Dans « La différence invisible » elle dévoile son quotidien via le personnage de Marguerite. On découvre les tribulations de Marguerite (deuxième prénom de Julie) avant, pendant et après le diagnostic. Des comportements « décalés », aux incompréhensions ressenties (notamment vis-à-vis des proches), en passant par les difficultés du quotidien et la délivrance. Un témoignage drôle et émouvant à la fois.

« Fantasio se marie » 

Avec l’ouvrage « Fantasio se marie », Benoît Feroumont signe une nouvelle aventure du groom belge le plus célèbre. L’auteur inverse les codes avec un Fantasio qui va se marier et qui est presque un homme au foyer. A l’inverse, la blonde Seccotine souhaite devenir la colocataire et partenaire en aventure du groom.

« – Cela ne va pas être possible Seccotine

– Ah bon ? Et pourquoi donc ? 

– Eh bien… tu es une fille !

– Et alors ? Qu’est-ce que ça peut bien faire ? »

Au départ, Spirou, vieux jeu, ne veut pas de sa présence car « les femmes ça ne dort pas sur les rochers dans les montagnes par -20 degrés » et « les femmes sont moins fortes que les hommes quand même ». Il finira par se laisser convaincre. Bien que Seccotine ait déjà été une héroïne forte, c’est le premier album qui tourne entièrement autour de questions féministes, sur des femmes résistantes pendant la Seconde Guerre mondiale et sur l’univers de la mode avec la question de la représentation des corps. Un ouvrage plein d’humour et de subtilité.

Aucun commentaire

Poster un commentaire