Diversidées

Diversidées

Diversidées / Diversidées  / EGALITE FEMME HOMME : LES CAUSERIES DU CENTRE HUBERTINE AUCLERT

EGALITE FEMME HOMME : LES CAUSERIES DU CENTRE HUBERTINE AUCLERT

Régulièrement, le Centre Hubertine Auclert, le centre francilien de ressources pour l’égalité femme homme, organise des causeries. Afin de vous donner envie d’aller voir les prochaines, voici un petit compte rendu de celle du 6 juillet dernier. Le thème abordé était les nouveaux modes d’actions contre le sexisme.

UNE SOIREE DE SENSIBILISATION NOMMÉE CAUSERIE

Le 6 juillet, le centre Hubertine Auclert invite trois intervenantes : Isabella Lenadurzzi de « Jump », Valeria Borgia du « Laboratoire de l’égalité » et Marie Becker du « Conseil Supérieur de l’égalité professionnelle ». L’une après l’autre, elles prennent la parole puis nous leur posons des questions.
Les participants – qui étaient surtout des participantes – apprennent alors et notamment qu’une francilienne sur 5 subit des pressions au travail, que 80% des femmes ont vécu du sexisme au travail…

DE NOUVEAUX MODES D’ACTIONS CONTRE LE SEXISME

Par ailleurs, nous apprenons aussi qu’il existe aujourd’hui des nouveaux modes d’actions contre le sexisme au travail grâce à Internet. Des espaces se développent pour dénoncer des propos, des comportements, voire des agressions physiques comme sur « Paie ton taff », « paie ta robe »… En effet, le sexisme est partout. La lecture de quelques extraits de témoignages montre bien l’impact du sexisme sur les femmes : colère, honte, culpabilité, vulnérabilité, dépression…

UN ENGAGEMENT ETATIQUE PLUS FORT

Pour lutter contre le sexisme, le Laboratoire pour l’égalité a écrit un Pacte pour l’égalité signé par Emmanuel Macron. 12 propositions déclinées en 120 mesures concrètes sont mises en avant pour faire avancer l’égalité professionnelle. Par exemple, il comprend des campagnes de sensibilisation et des plans d’actions contre les discriminations.
Marie Becker nous informe que la loi est pourtant du côté de l’égalité mais qu’elle est très peu invoquée. En effet, alors que l’injure en raison du sexe est interdite depuis 2004, on ne retrouve aucune condamnation pour ce fait. Depuis le 17 août 2015, l’agissement sexiste est interdit. Ainsi, le Conseil Supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes a édité un « Kit pour agir contre le sexisme ».

KIT POUR AGIR CONTRE LE SEXISME

Dans ce kit, vous trouverez trois outils pour le monde du travail, dont les deux premiers concernent spécialement l’agissement sexiste :
– une fiche juridique expliquant la loi,
– des fiches repères permettant aux employeurs, aux RH, aux délégués du personnel, aux délégués syndicaux et aux victimes de savoir quoi faire,
– une fiche présentant 10 leviers pour l’entreprise.

Chacun.e a pu repartir avec ce kit, ainsi qu’avec d’autres documents de Jump et du Centre Hubertine Auclert, ce qui permettra de continuer les débats et la réflexion en dehors de la Causerie.

Un grand merci au centre Hubertine Auclert pour ce riche échange !

Quant à vous, si vous souhaitez en savoir plus sur la mise en place des sensibilisations à l’égalité femme homme, contactez-nous, ici :
https://www.diversidees.com/contact/

Aucun commentaire

Poster un commentaire