Diversidées

Diversidées

Diversidées / Diversidées  / LES 10 ANS DE LA LOI SUR LE HANDICAP
10 ans loi handicap

LES 10 ANS DE LA LOI SUR LE HANDICAP

10 ans après la loi pour le Handicap du 11 février 2005, quel regard portons-nous sur le handicap aujourd’hui ? Il est grand temps de faire un bilan.

10 ans – Flashback sur la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, rappelons les différentes mesures de cette loi.

Premièrement, elle obligeait les entreprises de compter 6% de personnes en situation de handicap dans les entreprises de 20 salariés et plus sous peine d’une pénalisation financière. Puis, elle explicitait le droit à la compensation des handicaps, elle demandait la scolarisation en milieu ordinaire des enfants portant un handicap, elle se donnait dix ans pour rendre l’ensemble des bâtiments et transports publics accessibles. Enfin, elle créait la MDPH, la Maison Départementale des Personnes Handicapées qui accueille, informe et accompagne les personnes handicapées.

Qu’en est-il en 2015 des mises en application de la loi ?

Pour commencer, force est de constater que les avancées sur le sujet sont nombreuses localement mais ces efforts restent minimes nationalement. En effet, 2015 est une année fard car les enfants bénéficiaires des mesures de 2005 arrivent aujourd’hui sur le marché du travail.

Malgré des avancées, l’Association des Paralysés de France dénonce des « sentiments d’injustice, d’amertume et de désespoir ». En effet, la loi n’a pas permis de changer significativement les conditions des personnes en situation de handicap.

Notons que les efforts en matière d’accessibilité des lieux et des services publics restent limités. Les écoles sont encore réticentes à accueillir des enfants handicapés. D’ailleurs, le nombre de personnes handicapés à la recherche d’un emploi a doublé ces dernières années. Puis, le nombre de personnes vivant dans la pauvreté grossit de jours en jours. Et pour terminer les soins et compensation des handicaps sont toujours aussi mal remboursés.

Nous pouvons souligner que ce manque d’engagement et d’action peut être relativisé par les efforts des entreprises. Plus particulièrement, les efforts des grandes entreprises qui multiplient leurs actions de communication et de sensibilisation sur ses sujets pour le banaliser le plus possible.

La marche vers la diversité et l’égalité ne doit plus constituer un cas d’école. Elle doit bel et bien s’inscrire dans une démarche observable et durable au quotidien.

Aucun commentaire

Poster un commentaire