Accueil >Blog

Blog - Avril 2017: Notre sélection culture et diversité

<<< retour au blog
12.04.17

Avril 2017: Notre sélection culture et diversité

    

Littérature, cinéma et exposition au programme de notre sélection culture et diversité ce mois-ci.

Littérature : Le nouveau comics diversité de Marvel

Le 1er mars 2017, Marvel a sorti le premier numéro de America. L’héroïne America Chavez est homosexuelle et latina. Mais derrière ce personnage se cache aussi une jeune auteure, Gabby Riveira, homosexuelle et latina. Une petite révolution dans l’univers « hétéro, blanc, masculin » des superhéros qui se diversifie

Apparue dans les années 1940, America était « Miss America », blonde et blanche, du nom de Madeline Joyce Frank. En 2011, une nouvelle Miss America fait son apparition dans la série Vengeance sous les traits de America Chavez.

L’industrie américaine de la bande dessinée a longtemps « exclu » les écrivains et les personnages considérés comme différents. Néanmoins, et ce depuis quelques années, elle tente de refléter davantage le monde réel.

Expo : « Attention Travail d’Arabe ! », l’exposition itinérante de Remem’beur

Grâce à un bus multimédia équipé d’un système de projection et d’enregistrement vidéo, l’association Remem’beur propose une exposition humoristique pour susciter le débat.

En effet, le bus se déplace dans les territoires ciblés : Nanterre, Paris, Saint-Denis… pour aborder les sujets de racisme et de discrimination en détournant des affiches connues.

Après l’exposition, les visiteurs peuvent s’exprimer et partager leur vécu dans un lieu plus intimiste, la cabine du téléphone arabe.

L’occasion d’aborder « les difficultés et inégalités liées à l’accès au logement, à l’accès à l’emploi, au parcours scolaire ainsi qu’au genre, à l’origine, et à la santé ».

Cinéma : « A voix haute : la force de la parole »

Stéphane de Freitas, qui a écrit et réalisé ce film, s’est inspiré de sa propre expérience pour réaliser ce documentaire. Il a grandi en Seine-Saint-Denis et c’est à l’adolescence en découvrant l’Ouest Parisien qu’il prend conscience de l’importance de la langue. Effectivement, ses « expressions de banlieusard » vont parfois être un blocage. Avec la coopérative Indigo, une association qui recrée du lien social et mélanger les différents milieux sociaux, il crée, en 2012, un concours d’élocution. Il s’agit du concours Eloquentia dont il est question dans le documentaire.

On découvre donc les entraînements de ces jeunes et leur évolution. Leur volonté d’apprendre et de se dépasser est mise en avant. Il s’agit alors de tordre le cou aux idées reçues sur l’exclusion et la pauvreté intellectuelle dans les banlieues.

Sortie en salle le 12 avril.

Pour retrouver notre sélection du mois dernier, rendez-vous sur: http://www.diversidees.com/mars-2017-selection-culture-diversite/

<<< retour au blog