Diversidées

Diversidées

Diversidées / Diversidées  / Carte mobilité-inclusion : une carte trois en un !
carte mobilité-inclusion

Carte mobilité-inclusion : une carte trois en un !

Dans le cadre de la loi pour une République numérique, les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement pour les personnes en situation de handicap vont être remplacées dès le 1er janvier 2017 par la carte mobilité-inclusion.

Si vous bénéficiez d’une de ces cartes, ne vous inquiétez pas, votre carte actuelle reste valable jusqu’à sa date d’expiration.

La carte mobilité-inclusion modernise et simplifie les démarches…

Contrairement aux anciennes cartes, la carte mobilité-inclusion ne sera pas au format papier. L’objectif est de simplifier et moderniser le processus de reconnaissance des droits. L’accès aux services d’aide à la mobilité également. Cette carte est en effet unique, au format carte de crédit, sécurisée et infalsifiable. Elle sera fabriquée en 48h par l’Imprimerie Nationale et expédiée directement au domicile des personnes.  Les délais de délivrance vont ainsi fortement diminuer. Les agents de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.D.P.H.), à qui jusqu’à maintenant la fabrication de ces cartes prenait beaucoup de temps, vont pouvoir se recentrer sur l’accompagnement du public.

Pour des raisons pratiques évidentes, les bénéficiaires possédant une carte de stationnement et une carte d’invalidité ou de priorité, auront deux exemplaires de leur carte : une pour la voiture et l’autre à conserver avec soi.

Elle dématérialise les demandes pour plus de réactivité…

En outre, le Gouvernement va mettre en place un traitement dématérialisé des demandes de cartes, géré par télé-service. Il sera possible de télécharger des formulaires, des photographies et de gérer le cycle de vie de la carte de façon dématerialisée. Ce procédé permettra également de diminuer les délais de demande de duplicata suite à la perte ou au vol de sa carte.

Et lutte contre la fraude

La carte mobilité-inclusion sera sécurisée via la mise en place d’un « flashcode ». Ce dernier, récapitulera les droits du bénéficiaire et permettra aux instances concernées de vérifier la validité de la carte. Ainsi, la fraude sera limitée car l’identification des fraudeurs sera facilitée.

Pour lire d’autres actus sur la diversité et le handicap, rendez-vous sur : http://www.diversidees.com/blog

Aucun commentaire

Poster un commentaire