Diversidées

Diversidées

Diversidées / Diversidées  / LA LITTERATURE JEUNESSE ET LA DIVERSITE
LITTERATURE JEUNESSE

LA LITTERATURE JEUNESSE ET LA DIVERSITE

LITTERATURE JEUNESSE – Diversidées vous propose 5 livres pour aborder la Diversité avec ses enfants :

Thématique Handicap

Un petit frère pas comme les autres de Marie-Hélène Delval, Ed. Bayard Jeunesse
Lili-Lapin a un gros souci : son petit frère Doudou-Lapin a beau grandir, on dirait qu’il reste un bébé. Il ne parle pas, il salit tout, il bave, et parfois il fait même pipi sur le tapis. Lili a souvent envie de le gronder… Mais quand les autres enfants le traitent de  » boudin qui ne comprend rien « , elle entre dans une colère terrible. Alors, comment l’aider à faire des progrès ? En effet, ce Doudou qui pousse de travers et qui aime tant les câlins ? (Mots de l’éditeur)

Thématique Origines

Noir comme le café, blanc comme la lune de Pili Mandelbaum, Ed. L’école des Loisirs
Maman est noire comme le café, Papa est blanc comme la lune… non, comme le lait! Et puis moi, je suis café au lait! En sommes, un album qui traite avec délicatesse et humour de la difficulté d’accepter sa différence. (Mots de l’éditeur)

Thématique Mixité

Histoire de Julie qui avait l’ombre d’un garçon de Christian Bruel, Ed. Thierry Magnier Album Jeunesse.
Les parents de Julie lui reprochent tant d’être un garçon manqué qu’un matin son ombre est devenue celle d’un petit mâle qui caricature le moindre de ses gestes. D’abord amusée par ce double, Julie finit par douter de sa propre identité. Mais allez donc vous défaire d’une ombre qui n’est même pas la vôtre ! (Mots de l’éditeur)

Thématique Orientation Sexuelle

Jean a deux mamans de Ophélie Texier, Ed. L’école des Loisirs
Jean a deux mamans. Une maman ou deux mamans, est-ce vraiment si différent ? Oui, sûrement. D’ailleurs qu’en pense Jean ?

Thématique Génération

Le Phare de l’oubli de Fabien Grégoire, Ed. L’école des Loisirs
Une fille, pieds nus, qui ramasse des os de seiche sur la plage à marée basse. Un drôle de vieux bonhomme nostalgique qui sculpte des visages dedans, pour ne pas oublier. Voilà les lumières dont cet album va vous parler. Et puis, bien sûr, il y a les phares. Lucie et son grand-père en habitent un. C’est par hasard qu’Augustin a croisé leur destin. Mais la poésie des phares est irrésistible. Et l’humanité du vieux gardien qui perd la mémoire, aussi. Alors Augustin est resté. Puis, des années après, il raconte. (Mots de l’éditeur)

Aucun commentaire

Poster un commentaire