Diversidées

Diversidées

Diversidées / Clin d'oeil – diversité et culture  / Été et septembre 2018: Notre sélection culture et diversité

Été et septembre 2018: Notre sélection culture et diversité

Pour bien commencer la rentrée, nous vous proposons notre sélection culture et diversité. Découvrez ce que vous avez raté cet été et les actualités qu’il ne faudra pas manquer en cette rentrée 2018!

Festival de Films sur le Handicap (FFHGE) du 4 au 7 octobre 2018 

Pour sa dixième édition, Le Festival de Films sur la Handicap (FFHGE) se déroulera à Genève, Chêne-Bourg. Il prendra place à Carouge au cinéma Bio où auront lieu la plupart des projections et activités.

Avec ce rendez-vous culturel, les EPI veulent conjuguer cinéma et vivre ensemble. Ainsi, ils souhaitent proposer une sensibilisation sur la thématique du handicap. Ils aborderont également la problématique de l’intégration des personnes en situation de handicap et en difficulté d’insertion professionnelle à travers l’art populaire qu’est cinéma.

En plus des projections, des tables rondes seront proposées. Celles-ci permettront d’ouvrir une discussion autour du film. Le but de ces discussions étant de changer la perception, la compréhension et le regard porté sur les personnes en situation de handicap et sur leur place dans la société.

Programme complet disponible ici.

Le malheur du bas, livre coup de poing

Plus qu’un livre sur le viol, c’est un livre sur la femme, son corps et les tabous qui l’entourent que propose Ines Bayard avec Le malheur du bas.

Par le prisme du viol, l’auteure parle de la femme, de son corps, de ses sentiments et ses tourments. Les douleurs, les fluides corporels et les invasions que peuvent subir les corps de femmes sont évoqués de façon directe.

Le livre ouvre également une réflexion sur le statut de la femme. Il propose une réflexion sur l’importance démesurée donnée au rôle de mère qui fait disparaître la femme pour la résumer à la maternité. Enfin, l’auteure nous parle de ce carcan socio-culturel et des injonctions qui accompagnent toute la vie d’une femme. De l’enfant à la future maman, puis à la mère et la femme accomplie que la société impose aux femmes d’être.

Le malheur du bas est un livre coup de poing, saisissant et incroyablement juste qui n’est pas simplement un livre de femme pour les femmes mais bien un livre sur le corps et le statut de la femme qui s’adresse à tous.

Un documentaire où le silence est roi

En France, environ 4 millions de personnes sont sourdes ou malentendantes. Cibles de moqueries et mises à l’écart, elles ont du mal à trouver leur place. L’éloquence des sourds, documentaire de Laëtitia Moreau, réalisé en 2017, dévoile la vision du monde de Virginie, première avocate sourde en France. Héroïne et narratrice du film, on découvre la face cachée de la surdité à travers ses yeux.

Ainsi, celle qui n’a jamais plaidé par peur de ne pas comprendre ou de ne pas être comprise, partage ses combats avec nous. Elle dit avoir « toujours vécu entre deux mondes », celui de ses parents et des autres « entendants » et le sien. Ce film rend compte du travail acharné qu’effectuent les personnes sourdes et malentendantes. Il est révélateur des limites de notre société peu inclusive.

A voir ou à revoir sur Arte.

Aucun commentaire

Poster un commentaire