Diversidées

Diversidées

Diversidées / Diversité  / Octobre 2018: Les actus handicap et diversité du moment

Octobre 2018: Les actus handicap et diversité du moment

Une marche solidaire pour soutenir le handicap

Yann Jondot est maire de Langoëlan, une petite commune du nord du Morbihan. Il y a 26 ans, un grave accident de moto l’a rendu paraplégique. Yann veut mettre en lumière l’approche humaine du handicap. C’est pourquoi il a souhaité intervenir lors d’une journée de solidarité au sein d’une école. En tant qu’animateur sportif, Yann leur a proposé différents exercices avec ou sans fauteuil. Ils ont ensuite déambulé sur le marché. Ils y ont été sensibilisés au handicap avec mise en situation (vue, ouïe et déplacements). L’après-midi a été consacrée à une marche de la solidarité. Celle-ci était au profit d’une association qui soutient la sclérose tubéreuse de Bourneville, maladie génétique.  À la suite de cela, les enfants ont cherché des parrainages afin de récolter de l’argent pour la recherche médicale.

L’europe souhaite créer un réseau de villes accessibles

Après avoir reçu le prix de ville la plus accessible d’Europe, Lyon souhaite développer le réseau. Ainsi, un premier colloque, a été organisé à Lyon le 28 septembre 2018. Il été réalisé en partenariat avec l’Union européenne. Les acteurs publics et privés se sont interrogés sur l’accessibilité dans l’espace public. Lyon souhaite que sa politique d’accessibilité soit établie en concertation avec les associations et les usagers. Quatorze personnes issues des différentes directions des services de la municipalité, échangent sur les bonnes pratiques et accompagnent les directions pour mettre en application les politiques handicap.

Women in stem (science, technology, engineering et maths)

C’est le nom d’un programme lancé en 2013 aux États-Unis, par la société Emerson, pour attirer des femmes ingénieures vers des domaines où elles sont moins présentes. Ce programme est arrivé en Europe et a été mis en œuvre à Emerson Cernay. Une quarantaine de personnes, hommes et femmes, y participent. La semaine dernière, une trentaine de personnes professionnelles de l’emploi, de la formation et élus du territoire, se sont ainsi retrouvées pour découvrir le programme Women in stem. Dans le cadre de ce dernier, diverses activités sont organisées tout au long de l’année dans les lieux d’apprentissage. Cela vise à encourager tous ceux qui connaissent mal ces métiers et se mettent des freins, en raison de leur sexe, de leur origine ethnique ou de leur milieu socioculturel.

Aucun commentaire

Poster un commentaire